No hate. No violence
Races? Only one Human race
United We Stand, Divided We Fall
Radio Islam
Know Your enemy!
No time to waste. Act now!
Tomorrow it will be too late

English

Franç.

Deutsch

Arabic

Sven.

Español

Portug.

Italian

Russ.

Bulg.

Croat.

Czech

Dansk

Finn.

Magyar

Neder.

Norsk

Polski

Rom.

Serb.

Slov.

Indon.

Türk.

汉语
COMPLOT

contre Radio Islam et contre notre libertè à tous!



LA FAIBLESSE EST PROVOCATRICE !  

 

Israël, par la ruse et tous autres moyens, cherche constamment à détourner l'attention de l'occupation juive en Palestine et de la domination et de l´occupation politique illégitime que le pouvoir juif exerce sur les pays occidentaux.
Financé par les organisations juives de Suède et réalisé sur commande par un groupe de militants sionistes (camouflés en « chercheurs ») de l'Université de Stockholm, un «sondage d'opinion » a récemment « révélé » que 34 % des élèves suédois du secondaire « doutent » de l'existence de l'Holocauste.
Ce résultat, amplifié et dramatisé par les médias juifs, a semé la panique dans les milieux du pouvoir.
Le parlement suédois (Riksdagen) s'est réuni immédiatement pour demander au gouvernement de réagir. Le premier ministre suédois, Göran Persson, a prononcé devant le parlement un discours « émouvant » dans lequel il a exprimé son extrême indignation et son inquiétude devant le fait que « seulement » 66 % des élèves suédois du secondaire croient au mythe juif de l'Holocauste.
En effet, l'objectif de l'enseignement et des médias en Occident étant de former des croyants à cet Holocauste et de parvenir au pourcentage de 100 % de croyants implicitement exigé par le pouvoir juif, et Göran Persson s'est engagé, dans son discours, à passer aux actes en prenant des décisions urgentes et concrètes pour intensifier le lavage des cerveaux des lycéens et des citoyens en général, et pour « exterminer » toutes les voix qui peunent sèmer le doute sur l'existence de l'Holocauste.
Pour la rentrée prochaine en Suède, le premier ministre suédois a également promis d'envoyer à tous les parents des lycéens une cassette vidéo, sur l'existence de Holocauste, pour que ceux-ci prennent leurs responsabilités dans l'éducation de leurs enfants dans cet esprit en leur tansmettant la croyance officielle!
Il n'est un secret pour personne que le premier ministre suédois n´écrit pas lui-même ses discours. Ils sont généralement écrits par l'homme fort du gouvernement le juif Leif Pagrotsky.
Le discours de Göran Persson devant le parlement a donné le ton et la cadence. Au lendemain de la réunion du parlement, le journal sioniste Dagen écrit : « L'organisation des survivants juifs de l'Holocauste a décidé d'arrêter Radio Islam et d'ériger un énorme monument à la mémoire de l'Holocauste devant la synagogue de Stockholm, avec une liste de 7 000 victimes juives de l'Holocauste ». Le président juif de cette organisation, Ringart, a déclaré à ce journal, dans une interview publiée dans le même numéro : « L'existence de Radio Islam et sa négation de l'Holocauste constituent un scandale auquel il faut immédiatement mettre fin » !
L'un des leaders du lobby juif a déclaré le même jour à la radio et à la suédoises : « Le résultat de ce sondage est le fruit des années d'émission et des activités de Radio Islam. Il n'y a qu'Ahmed Rami qui doive être heureux aujourd'hui des résultats de ce sondage ».
Exactement une semaine après le discours du premier ministre, le chancelier de la justice suédois (Justitie-Kanslern - JK), la plus haute autorité judiciaire du gouvernement, dans son rôle de procureur général de l'État a pris la décision d'entamer des poursuites judiciaires contre la page Internet de Radio Islam. Les médias ont annoncé cette décision et ont fait savoir que le chancelier a décidé de classer « Secret d'État » tout le dossier de « cette affaire » !
Puisque le secret total entoure le dossier de cette inculpation et que le chancelier refuse toute déclaration, la chaîne n° 2 de la télévision suédoise interrogera un professeur de droit de l'Université de Stockholm, lequel estime que : « Ahmed Rami sera reconnu coupable de manque de respect envers le peuple juif, même si sa page d'Internet se trouve sur un site américain. Ahmed Rami est un citoyen suédois et sera jugé selon la loi suédoise »
Le lendemain de la décision des poursuites judiciaires contre la page d'Internet de Radio Islam, Ahmed Rami recevait une facture concernant, cette fois-ci, la station radio Radio Islam qui diffuse trente-cinq heures par semaine en plusieurs langues. Selon cette facture, l'organisme possesseur et gérant de l'émetteur radio (il existe un émetteur commun pour toutes les radios) exige que Radio Islam lui paie dans un délai de cinq jours 6 000 couronnes suédoises (1 dollar US = 7,80 couronnes) pour les frais d'émetteur, au tarif de 65 couronnes par tranche de 15 minutes). Radio Islam a commencé ses émissions le 3 mars 1987 et n'avait jamais eu à payer de redevance pour l'émetteur, dont l'utilisation avait toujours été gratuite. Radio Islam ne payait donc que pour la ligne de liaison radio qui reliait son studio à l'émetteur. Il lui faudra désormais payer pour l'émetteur à raison de 65 couronnes par quart d'heure ! De plus, cette facture comportait la menace de « couper » les émissions de Radio Islam si le paiement n'intervenait pas au 25 juin 1997 !
Le président de cet organisme public gérant l'émetteur est membre actif d'une organisation sioniste et le comptable signataire de la facture est un homosexuel, membre actif (sioniste aussi) d'une organisation gay qui a souvent, dans ses publications, attaqué Radio Islam.
Ahmed Rami a contacté les autorités de l´lémetteur pour leur demander un délai d'un mois pour payer la facture. Cette demande a été acceptée et le paiement devra intervenir au plus tard le 30 juillet 1997.
Les autorités ont expliqué à Ahmed Rami que dorénavant Radio Islam devrait payer toutes les charges de l'émetteur de l'antenne ainsi que les « taxes de fréquence », c'est-à-dire 65 couronnes par 15 minutes.
Au-delà de la personne d'Ahmed Rami - qui a déjà purgé dans le passé six mois de prison pour avoir exprimé ses opinions et qui risque actuellement deux ans de prison -, ces persécutions juridiques et financières à l'encontre de Radio Islam et de sa page d'Internet visent notre liberté à tous. Hier, les palestiniens,Faurisson et Zündel, aujourd'hui Rami ; demain, à qui le tour ?
Il est temps de passer à des actes concrets de solidarité au-delà des frontières géographiques, idéologiques, ethniques ou religieuses.
Les forces du mal agissent globalement à l'échelon mondial dans une guerre totale pour judaïser notre planète.
Les forces obscurantistes et criminelles du mal, qui ont montré leur vrai visage en Palestine, passent tous les jours aux actes pour constamment avancer leurs positions afin de transformer le monde entier en une GRANDE PALESTINE OCCUPÉE ! C'est-à-dire en une grande prison gardée par le le pouvoir juif.
La civilisation ne pourra survivre que dans un climat de liberté de pensée et de respect des droits fondamentaux de l'homme.
Toutes les pouvoirs, les religions, les idéologies et les systèmes politiques doivent admettre - pour une coexistence pacifique et civilisée - le droit à l'existence d'une opposition.
Le judaïsme (avec son sionisme totalitaire) est aujourd'hui la seule idéologie qui ouvertement, officiellement et systématiquement criminalise la simple existence d'une opposition à son pouvoir et à son idéologie!!!
Avant de coexister, il faut d'abord exister. Ce droit est refusé à ceux qui s'opposent à la domination juive. Ce fanatisme et cet obscurantisme juifs menacent dangereusement notre civilisation et la paix mondiale. Chacun de nous peut et doit faire quelque chose de concret pour défendre la liberté.



"Si j'étais un leader arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israël. C'est normal; nous avons pris leur pays. [...] Ils ne voient qu'une seule chose : nous sommes venus et nous avons volé leurs terres. Pourquoi devraient-ils accepter cela ?"

- David Ben-Gourion, premier ministre israélien, cité par Nahum Goldmann dans "Le Paradoxe Juif", page 121.


Palestine banner
Viva Palestina!

Dernières éditions

200 citations sur les juifs

Le plan sioniste contre le monde arabe

L'idéalisme de Radio Islam
Interview avec Ahmed Rami publié par Pravda.

Photos  


The Founding Myths of Modern Israel
Shahak: "Histoire juive"


Milices juives - Quinze ans de terrorisme
Par Robert Faurisson

L'Holocauste au scanner
Par Jürgen Graf

Archive Robert Faurisson

Mein Kampf
Par Adolf Hitler

Une Vie pour la liberté
Révélations d´Ahmed Rami / livre autobiographique.

Down with Zio-Apartheid
StopJewish Apartheid!